LA SÉCURITÉ PEUT AUSSI RIMER AVEC ESTHÉTIQUE
NOUS PROTÉGEONS VOS OBJETS PRÉCIEUX AVEC STYLE

SÉCURITÉ ET CONCEPTION

Une sécurité certifiée et un design attrayant? C'est possible avec les portes Butzbach.

Contrairement aux lourdes portes en acier courantes sur le marché, les portes Butzbach «retardatrices d'effraction» vous offrent une luminosité et une esthétique attrayante grâce à la fibre de verre, qui est en outre stable et à la fois flexible.

À l'intérieur du bâtiment, l'atmosphère de travail est agréable et lumineuse.

CERTIFICATION

Les portes Butzbach «retardatrices d'effraction» ont été testées et certifiées par l'institut ift Rosenheim GmbH.

Selon la classe de résistance (WK) ou Resistance Class (RC), différentes procédures de test, auxquelles les portes spécialement conçues doivent résister pour obtenir la certification, sont effectuées.

Le contrôle s'effectue selon les normes DIN V ENV 1627 et DIN/TS 18194. L'effet de protection est ici divisé en différentes classes.

CONTENU DU TEST CLASSE DE RÉSISTANCE 2 (WK2)

Le cambrioleur occasionnel tente de forcer le composant fermé et verrouillé à l'aide d'outils simples comme un tournevis, une pince et des cales.

Détermination de la résistance à la charge statique selon la norme ENV 1628: 1999

Procédure: la porte industrielle est soumise à des forces définies (1500-3000N) en des points précis, conformément aux prescriptions de la norme. En fonction de la classe de résistance, la continuité est contrôlée à l'aide d'une jauge de mesure de fentes.

Détermination de la résistance à la charge dynamique selon la norme ENV 1629: 1999

Sollicitation du panneau en différents points par un pendule (sac de sable de 30 kg) à une hauteur de chute de 1200 mm.

Détermination de la résistance aux tentatives manuelles d'effraction selon la norme ENV 1630: 1999

Différents points faibles de la porte industrielle sont ici examinés manuellement sous toutes les coutures en l'espace de 3 minutes à l'aide du jeu d'outils A.

CONTENU DU TEST RESISTANCE CLASS 2 (RC2)

Le cambrioleur occasionnel tente de forcer le composant fermé et verrouillé à l'aide d'outils simples comme un tournevis, une pince et des cales.

Détermination de la résistance à la charge statique selon la norme DIN EN 1628

Procédure: le panneau est soumis à des forces définies (1500-3000N) en des points précis, conformément aux prescriptions de la norme. En fonction de la classe de résistance, la continuité est contrôlée à l'aide d'une jauge de mesure de fentes.

Détermination de la résistance à la charge dynamique selon la norme DIN EN 1629

Sollicitation du panneau en différents points par un pendule (50kg de pneus jumelés selon EN 12600) à une hauteur de chute de 450 mm et avec une longueur de pendule de 1000 mm.

Détermination de la résistance aux tentatives manuelles d'effraction selon la norme DIN EN 1630

Différents points faibles de la porte industrielle sont ici examinés manuellement sous toutes les coutures en l'espace de 3 minutes à l'aide du jeu d'outils A2.

CONTENU DU TEST CLASSE DE RÉSISTANCE 3 (WK3)

Le cambrioleur tente en outre de forcer le composant fermé et verrouillé à l'aide d'un deuxième tournevis et d'un pied-de-biche.

Détermination de la résistance à la charge statique selon la norme ENV 1628

Procédure: le panneau est soumis à des forces définies (3000-6000 N) en des points précis, conformément aux prescriptions de la norme. En fonction de la classe de résistance, la continuité est contrôlée à l'aide d'une jauge de mesure de fentes.

Détermination de la résistance à la charge dynamique selon la norme ENV 1629

Sollicitation du panneau en différents points par un pendule (sac de sable de 30 kg) à une hauteur de chute de 1200 mm.

Détermination de la résistance aux tentatives manuelles d'effraction selon la norme ENV 1630

Différents points faibles de la porte industrielle sont ici examinés manuellement sous toutes les coutures en l'espace de 5 minutes à l'aide du jeu d'outils B.

CONTENU DU TEST RESISTANCE CLASS 3 (RC3)

Le cambrioleur tente en outre de forcer le composant fermé et verrouillé à l'aide d'un deuxième tournevis et d'un pied-de-biche.

Détermination de la résistance à la charge statique selon la norme DIN EN 1628

Procédure: le panneau est soumis à des forces définies (3000-6000 N) en des points précis, conformément aux prescriptions de la norme. En fonction de la classe de résistance, la continuité est contrôlée à l'aide d'une jauge de mesure de fentes.

Détermination de la résistance à la charge dynamique selon la norme DIN EN 1629

Sollicitation du panneau en différents points par un pendule (50 kg de pneus jumelés) à une hauteur de chute de 750 mm et avec une longueur de pendule de 1000 mm.

Détermination de la résistance aux tentatives manuelles d'effraction selon la norme DIN EN 1630

Différents points faibles de la porte industrielle sont ici examinés manuellement sous toutes les coutures en l'espace de 5 minutes à l'aide du jeu d'outils A3.

TOUT À FAIT SÛR -
Portes BUTZBACH WK/RC

Quand la sécurité rime avec esthétique: ce sont des portes Butzbach WK/RC.
Vous bénéficiez ainsi de tous les avantages de notre matériau stable et esthétique, la fibre de verre.

Vos avantages en un coup d'œil:

Luminosité jusqu'à 78%
Aspect attrayant
Sécurité certifiée
Aspect attrayant
Aspect attrayant
Résistant à la corrosion
Isolation thermique
Flexible et stable à la fois

Sécurité certifiée -
BUTZBACH WK2/WK3 Portes

RC2 WK2 RC3 WK3
HT40 x x x x
HT60 x x
HT60XL x x
HT80 x x
HT80XL x x
HT150 x x x x
HT150XL x x x x
HT180hybrid x x x x
ST40S x x
Porte de hangar x

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir de plus amples informations sur nos produits.
N'hésitez pas à nous contacter!